• à travers tes yeux

    Jane Contance

    Même si le temps passe, jamais je n’oublie 
    Le souvenir de ma vie gravé en moi 
    Les nuits blanches, les insomnies 
    Les rêves que j’ai nourri au son de ta voix 
    Les barrières que j’ai du franchir, jeune, 
    J’ai du partir chercher ma chance 
    Avec ta force j’ai pu construire, seule, mon avenir malgré le silence 

    Je vois à travers tes yeux 
    Chaque jour blottie contre toi 
    J’en ai tant voulu aux cieux 
    Du noir tout autour de moi 

    Je vois à travers tes yeux 
    Chaque jour blottie contre toi 
    J’en ai tant voulu aux cieux 
    Du noir tout autour de moi 
    C’est pour toi que je me bats 

    Même si le temps passe 

    Image associée 


    Jamais je n’oublie l’amour qui a nourri chacune de mes heures 
    Pardonne-moi pour ce que je n’ai pas dit 
    Pour tous ces mots qui réchauffent le cœur 
    Les barrières que j’ai du franchir, jeune, 
    J’ai dû partir chercher ma chance 
    Avec ta force j’ai pu construire seule mon avenir malgré le silence 

    Je vois à travers tes yeux 
    Chaque jour blottie contre toi 
    J’en ai tant voulu aux cieux 
    Du noir tout autour de moi 

    Je vois à travers tes yeux 
    Chaque jour blottie contre toi 
    J’en ai tant voulu aux cieux 
    Du noir tout autour de moi 
    C’est pour toi que je me bats

    « les beaux yeux de la mamas'il faut mourir un jour »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :